Accueil du siteRevue de presse
Brèves
Le Collège de Genève cherche les siens
samedi 9 février
Un article de la Tribune de Genève l’annonce : il reste environ 450 jours avant que les festivités ne débutent. Anciens élèves, inscrivez-vous nombreux, incitez vos anciens camarades à faire de même, pour que la fête soit belle !
 
« Tout l’immobilier », 12.11.2007
Quatre siècles et demi qui ont marqué Genève
Même si le 450ème anniversaire du Collège Calvin ne sera fêté qu’en 2009, les instances organisatrices de l’événement sont déjà à pied d’œuvre. Dernièrement d’ailleurs, elles ont présenté à la presse les principales manifestations qui jalonneront ce 450e.
mercredi 14 novembre 2007

Si ses murs pouvaient parler, que d’histoires auraient-ils à raconter avec un passé riche de presque 450 années ! Plus de quatre siècles de présence estudiantine, d’examens et d’études, marqués aussi par beaucoup d’évolutions. L’histoire du collège est en effet liée à celle de la Réforme, qui marquera un renouveau dans l’enseignement en voulant l’ouvrir à ceux et celles qui n’y avaient encore pas accès ; mais il est aussi lié à l’humanisme, ce grand courant intellectuel qui a eu cours au XVIe siècle. Et puis, bien évidemment, le collège reste aussi associé à ce qu’à impulsé Jean Calvin, son fondateur, qui lui a laissé son nom. Pour tant de Genevois, le collège ou le Vieux-Collège, ce ne peut être que Calvin, tout comme le tramway ne peut être que le 12 ! Charles Beer, conseiller d’Etat chargé du Département de l’instruction publique, rappelait qu’en « créant collège et Académie, il était alors non seulement question de former des élites-magistrats et pasteurs-, mais aussi de donner une instruction à chaque enfant de la République de Genève, d’assurer un niveau commun avec une culture humaniste. Cela n’amena évidemment pas d’emblée à l’école publique laïque républicaine et à l’instruction gratuite, mais à ce qui l’a permis »…Le magistrat socialiste n’a pas trop poussé sa démonstration, qui l’aurait inévitablement mené à rendre hommage à des radicaux genevois, pères de l’école gratuite et obligatoire. L’ambition du projet de commémoration est de « faire largement connaître ces valeurs fondamentales, qui jalonnent l’histoire du Collège » et d’y associer toute la population, toute la Cité car, comme il l’a aussi été dit : « la création du collège Calvin est un élément fondateur de toute la République qui aujourd’hui encore, 450 ans plus tard, est toujours irriguée de ces valeurs ».

Des moments de fête et de réflexion

Au travers de l’événement qui coïncide, il faut le noter, avec le 500e anniversaire de la naissance de Calvin, l’occasion sera donnée d’ouvrir la réflexion sur l’école, la formation gymnasiale et ses enjeux…Cela sera un espace d’échanges et de discussion autour de la formation et pas seulement un temps de commémoration. Et si cet anniversaire aura son ancrage au Collège Calvin - premier maillon du Collège de Genève -, il concernera l’ensemble des douze établissements qui constituent l’entité actuelle nommée « collège », ainsi que l’Université « qui vit le jour en même temps et sous le même toit que le Collège ». Pour cette célébration, il est prévu diverses manifestations qui se déclineront sur différents modes : historique (avec des publications) ; pluridisciplinaire (avec un colloque de trois jours qui aura lieu fin mars 2009 et qui portera sur le passé, le présent et l’avenir de la formation gymnasiale) ; artistique (avec en avril et mai, un spectacle théâtral, un spectacle musical des ateliers de musique du Collège de Genève, ainsi qu’un concert de l’orchestre du Collège et du chœur du 450e) et « démonstratif », avec des journées « portes ouvertes » en mars. Le banquet des volées constituera l’un des temps forts. En 1984, lors du 425e anniversaire et des dernières réjouissances, il avait réuni près de 4000 convives ; un nombre qui sera probablement atteint le 9 mai 2009. « La difficulté est de constituer des listes d’anciens », soulignait Metin Arditi, le président de l’association créée pour l’organisation de ces prochaines commémorations.

Un site clé

Pour y parvenir un peu plus aisément, l’association a ouvert depuis fin septembre un site Internet sur lequel il est également possible de s’informer, d’adhérer à l’association ou de partager ses réflexions s’agissant du Collège. Les inscriptions pour le banquet se prendront plus tard, par voie électronique et par voie de presse. Pour l’heure, « 18 mois avant l’événement, précisait Jacques Fleury, directeur du Collège Calvin, nous voulons simplement donner à voir ce qu’il sera… ». Quant à Tout l’Immobilier, il reviendra prochainement sur le « lifting » prévu pour ce vieux collège encore très vert.

Martine Vineturine