Accueil du siteEdito
Quel Collège pour quelle société ?
jeudi 10 juillet 2008
Telle est la question à laquelle le colloque tentera de répondre

L’enseignement gymnasial paraît être à la croisée des chemins entre tradition et innovation, élitisme et démocratisation, utilitarisme et désintéressement, culture générale et spécialisation. En effet, l’ambition de faire acquérir aux élèves du Collège une formation humaniste ne semble plus aller de soi dans des sociétés travaillées, plus que jamais, par des intérêts contradictoires et des aspirations disparates.

Le défi ainsi posé à une institution scolaire vieille de quatre siècles et demi n’est pas nouveau. Grâce notamment au travail des enseignants, la formation humaniste a toujours su adapter au fil des siècles ses méthodes, ses pratiques et ses contenus d’enseignement aux évolutions sociales et historiques. En va-t-il encore de même aujourd’hui et qu’en sera-t-il demain et après-demain ?

Pour répondre à ces questions brûlantes, le colloque Enseignement secondaire, formation humaniste et société, XVIe-XXIe siècle réunira une vingtaine de chercheurs en sciences sociales et historiques venant de Suisse et de l’étranger ainsi que des enseignants du Collège de Genève. Il retracera l’évolution de la formation humaniste dans les collèges, du XVIe à la fin du XXe siècle ; il s’efforcera de prendre la mesure du présent de l’enseignement gymnasial et de réfléchir à son avenir.

Comité de coordination scientifique

Charles Magnin (Université de Genève) – Christian Alain Muller (Université de Genève) – Dominique Gros (SRED) – Jacques Fleury (Collège de Genève) – Dolorès Meyer (Collège de Genève) – Véronique Déthiollaz (Collège de Genève) – Blaise Extermann (Collège de Genève)

Cliquez ici pour vous inscrire.